Entertainment

Sony abaisse ses prévisions annuelles, impact de ses acquisitions dans le jeu vidéo

Sony abaisse ses prévisions annuelles, impact de ses acquisitions dans le jeu vidéo

Dans le cadre de sa stratégie pour lutter contre l’américain Microsoft, son rival dans le secteur du jeu, Sony s’est en effet offert cette année l’éditeur de jeu américain Bungie (créateur des franchises “Halo” et “Destiny”) pour un montant de 3,7 milliards de dollars.

Ce rachat a été finalisé ce mois-ci, plus tôt que le groupe ne l’anticipait lors de sa précédente prévision, pesant ainsi davantage sur ses bénéfices.

Sony prévoit désormais sur l’ensemble de l’exercice un bénéfice net annuel de 800 milliards de yens (5,9 milliards d’euros), contre 830 milliards de yens en mai dernier, ce qui serait un déclin de 9% sur un an.

Le groupe a aussi revu à la baisse sa prévision de bénéfice opérationnel, à 1.110 milliards de yens (8,1 milliards d’euros) contre 1.160 milliards de yens précédemment. Cela représenterait un recul de 7,7% par rapport à 2021/22.

Il a en revanche très légèrement relevé sa prévision de ventes annuelles à 11.500 milliards de yens (84,4 milliards d’euros, +16% sur un an), s’attendant à profiter pour ses divisions musique, cinéma et produits électroniques grand public de la faiblesse du yen, qui dope artificiellement ses revenus à l’étranger.

Sur son premier trimestre 2022/23, Sony a vu ses résultats décliner dans le jeu vidéo, citant dans un communiqué l’impact d’une baisse des ventes et de coûts de développement accrus. Lors du dernier trimestre, le géant japonais a vendu 2,4 millions de consoles PlayStation 5.

Il a cependant connu de meilleures performances qu’un an plus tôt dans sa division cinéma, grâce aux recettes des droits pour les diffusions télévisées et aux bonnes performances du streaming de dessins animés, et de son activité musicale.

Entre avril et juin, Sony a ainsi réalisé un bénéfice net de 218,2 milliards de yens (1,6 milliard d’euros), en hausse de 3% sur un an.

Son bénéfice opérationnel a grimpé de 10% à 307 milliards de yens (2,2 milliards d’euros) et ses ventes ont augmenté de 2% à 2.311,5 milliards de yens (17 milliards d’euros).

Sony a également été négativement touchée par des problèmes de chaîne d’approvisionnement, qui ont été exacerbés par les confinements stricts survenus en Chine. Elle n’est pas la seule entreprise technologique confrontée à des problèmes de chaîne d’approvisionnement liés à la Chine et à la guerre en Ukraine. Samsung, par exemple, a annoncé cette semaine qu’il ajustait ses prévisions sur une base presque quotidienne.



<!–

Sony abaisse ses prévisions annuelles, impact de ses acquisitions dans le jeu vidéo






Mis à jour le 29/07/2022 à 10:05


Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close