Entertainment

Présidentielle française: une nouvelle défection pour Marine Le Pen

Présidentielle française: une nouvelle défection pour Marine Le Pen

L’unique sénateur du RN Stéphane Ravier, figure du parti en Provence-Alpes Côte d’Azur, a annoncé dimanche son ralliement à Eric Zemmour estimant que ses « idées » n’étaient « plus portées par Marine Le Pen ».

À lire aussi
«Variations»: Eric Zemmour ou le complotisme factuel

Il précisé que son parrainage irait à la candidate d’extrême droite pour « solde de tout compte » mais qu’il « quittait le RN » où il militait depuis « 30 ans ». Marine Le Pen « manque de combativité, elle n’a plus la niaque, elle n’a plus envie. Elle est en permanence en train de composer, de reculer avant d’être élue », a-t-il estimé.

Trois eurodéputés, Jérôme Rvivière, Gilbert Collard et Maxette Pirbakas, ainsi que plusieurs conseillers régionaux RN, ont annoncé ces dernières semaines leur ralliement à la campagne d’Eric Zemmour.

À lire aussi
De Trump à Zemmour: le mur, obsession éculée de l’extrême droite

Des défections que Marine Le Pen a minimisées, se réjouissant même du départ de ceux qui font « la taqiya (dissimulation, ndlr) ». Que « ceux qui veulent partir partent. Mais ils partent maintenant », avait-t-elle lancé à Madrid aux côtés de l’eurodéputé Nicolas Bay, cité lui aussi parmi ceux tentés par Eric Zemmour.

À lire aussi
Présidentielle en France: les Bretons, qui se sentent privilégiés, rejettent les extrêmes






Par AFP

Le 13/02/2022 à 12:08


Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close