Entertainment

Des élus américains veulent des sanctions préventives pour dissuader la Russie d’attaquer l’Ukraine

Des élus américains veulent des sanctions préventives pour dissuader la Russie d’attaquer l’Ukraine

Après une visite en Ukraine, les trois élus — tous d’anciens militaires — se sont dits convaincus que le président russe Vladimir Poutine envisageait sérieusement une attaque, alors qu’il est accusé de masser des dizaines de milliers de soldats à la frontière. «Nous devons nous préoccuper de dissuader Poutine plutôt que de le provoquer», a déclaré aux journalistes le démocrate Seth Moulton. «Si Poutine envahit, je veux qu’il sache qu’il aura du mal à acheter un soda dans un distributeur automatique dans les cinq minutes qui suivent, pas que l’Otan se réunira pour débattre de la marche à suivre dans les prochaines semaines.»

La semaine dernière, le président américain Joe Biden a menacé son homologue russe de sanctions «comme il n’en a jamais vu» en cas d’invasion de l’Ukraine, pays déjà déchiré depuis 2014 par une guerre entre Kiev et des séparatistes pro-russes dans l’est. Mike Waltz, un élu républicain, a affirmé que les Etats-Unis devraient imposer des sanctions en raison de la déstabilisation. Promettre «des mesures sévères» si la Russie attaque «ne sera pas très utile, pour ce qui est du calcul de Poutine», a-t-il dit. M. Waltz a exhorté l’administration Biden à limiter les formalités administratives et à livrer immédiatement des armes à l’Ukraine, notamment des missiles de défense aérienne. Comme Joe Biden, les élus ont exclu le déploiement de troupes américaines.

Vladimir Poutine a appelé mardi à des négociations «immédiates» avec l’Otan et les Etats-Unis sur les garanties à apporter à la Russie pour sa sécurité, sur fond de tensions autour de l’Ukraine.

Le 15/12/2021 à 06:50


Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close